Nos trucs et astuces pour un papier entête à votre image

Le papier à en-tête est utilisé par de nombreux professionnels pour rédiger leur courrier et lettres diverses. Par exemple, les têtes de lettres des médecins leur servent pour délivrer des ordonnances. A votre nom et avec vos logos et/ou illustrations, c'est un support supplémentaire pour véhiculer votre image à travers toutes vos correspondances d'entreprises.

Image sur la personnalisation des têtes de lettres

Si autant les professionnels que les particuliers peuvent avoir leur propre papier à en-tête, nous vous donnons quelques conseils pour le personnaliser.

Conseils de personnalisation des têtes de lettre A4

L'impression de papier à en-tête permet d'avoir un document officiel et formel pour les entreprises. Servant à imprimer devis, factures et autres courriers commerciaux et administratifs, il doit contenir les mentions légales de la société. Cela permet aux réceptionnaires de ces courriers d'identifier légalement leur correspondant.

Vous pourrez customiser votre papier à entête avec votre logo et votre slogan pour une meilleure efficacité marketing.

De plus, étant un support imprimé officiel de l'entreprise, les têtes de lettres doivent respecter la charte graphique de celle-ci : couleurs, typos... D'ailleurs c'est souvent le graphiste en charge de la charte qui la décline sur ce support.

Le contenu d'un papier à en-tête

Les mentions officielles devant apparaître sur vos papiers à en-tête de société sont :

  • le nom de la société
  • l'adresse de son siège social
  • un numéro d'identification : SIRET, RCS, SIREN et code APE
  • le numéro de TVA intracommunautaire si vous intervenez à l'international
  • un moyen de contact : adresse e-mail, numéro de téléphone et fax

Toutes ces informations sont à reprendre dans une zone haute (sur toute la longueur, ou dans le coin gauche) et/ou dans une zone basse (généralement les dernières lignes disponibles de la feuille). Le logo est alors associé au contenu textuel à gauche, mais on peut aussi envisager de l'imprimer en filigrane au milieu du document.