La plaque professionnelle d’un cabinet de Sophrologie : comment choisir ?

Très largement employée dans le domaine thérapeutique et clinique, la Sophrologie présente de nos jours un caractère pédagogique, préventif, et social s'adressant à chacun, de la préparation d’une naissance à l'accompagnement en fin de vie.
La plaque professionnelle de sophrologue permettra de signaler votre cabinet, pour rassurer la clientèle mais également d’être visible pour les passants, possiblement futurs clients. Cette plaque doit donc faire bonne impression.

Vignette sur les règles à respecter pour créer une plaque de sophrologue

Pourquoi investir dans une plaque professionnelle ?

Pour un cabinet de sophrologie, le fait d'orienter les patients avec une plaque professionnelle présente à l’entrée du bâtiment qui l’abrite est un vrai plus. En tant que cabinet de médecine alternative, la confiance et la crédibilité doivent être établies avec la clientèle pour faciliter la prise de contact, et la plaque professionnelle est un outil qui peut contribuer à cela. Tout professionnel de la santé doit en disposer, c’est pratiquement une norme.

La règlementation

Les professions libérales ont l’obligation d'utiliser des plaques de dimension 30 x 20 cm, c’est le cas pour les sophrologues. La plaque professionnelle ne devrait pas être conçue tel un objet publicitaire mais devrait être informative. Sobriété et rigueur sont de mise.

Image d'exemple de plaque de sophrologue certifiéEn dehors du prénom et du nom, on peut y mentionner les heures de consultation de même qu’un numéro de téléphone. N’hésitez pas à mentionner les informations utiles pour trouver le lieu aisément (numéro de porte, étage…).

Il faut également préciser l’organisme auquel vous êtes rattaché, qu’il s’agisse du Syndicat des Sophrologues Professionnels, de la Chambre Syndicale de la Sophrologie ou encore de la Fédération Française de Sophrologie.

Il convient toutefois, avant de placer sa plaque professionnelle, de s’assurer que le règlement de copropriété autorise cela et si oui, à l'extérieur et/ou à l'intérieur du bâtiment. Par cet exercice, vous pourrez vérifier si le règlement impose l’utilisation d’une matière ou d’une couleur donnée pour la plaque.

Découvrir nos plaques médicales