La plaque d’un cabinet d’orthophoniste : choix et règlementation

Une fois installé en libéral, il faut bien entendu se faire connaître. La publicité directe ou indirecte étant interdite pour les orthophonistes, reste le bouche-à-oreille, plutôt efficace dans la profession, mais il existe d'autres solutions.
La plaque professionnelle est un moyen efficace et simple pour être visible depuis la rue, étant donné que vous pouvez y mentionner votre nom, profession ainsi que vos coordonnées.

Vignette sur les conseils à un orthophoniste pour créer une plaque professionnelle

Que peut-on mentionner sur une plaque ?

Les orthophonistes ne peuvent pas faire de la pub pour promouvoir leur cabinet, leur réputation est fondée sur leur intégrité et leurs compétences. De ce fait, tout comme les annonces dans les annuaires, les mentions sur les plaques doivent être sincères et discrètes dans leur forme.

Modèle de plaque dorée d'orthophoniste spécialisé en rééducation oraleAinsi doit figurer sur la plaque :

  • le prénom, le nom du praticien
  • la profession
  • les spécialités de l'orthophoniste
  • le numéro de téléphone
  • les jours ainsi que heures de consultation.

Pour ce qui est de la dimension de la plaque, celle-ci aussi est réglementée, elle ne devrait pas excéder 30 x 25 cm. Et la forme générale de la plaque doit être simple et ne pas apparaître publicitaire.

Enfin la loi précise que pourront être utilisées seulement deux plaques : une au niveau de l'entrée de l'immeuble, une autre éventuellement à l’entrée du cabinet. Dans le cas où le bâtiment n'abrite que le cabinet d'orthophonie, n’est autorisé l’usage que d’une plaque unique. Rien n’interdit par contre l’utilisation de signalisations intermédiaires (fléchages) qui ne sont pas considérées comme des plaques supplémentaires.

Quelle matière préférer pour sa plaque d'orthophoniste ?

Pour ce qui de la matière de la plaque murale pour orthophoniste, il est conseillé d’opter pour le plexiglass. Il s’agit d’un matériau très résistant, qui se prête bien à l’accueil d’un cabinet médical. Bien qu’il ait un aspect semblable à celui du verre, il est deux fois plus léger que celui-ci et 11 fois plus résistant.
En plus d'être incassable, il est très facile à entretenir, il vous suffira d’un peu d’eau savonneuse pour enlever traces et poussières et lui redonner son aspect initial.

Découvrir nos plaques médicales