Comment tamponner efficacement et profiter au maximum de son timbre?

Ne vous inquiétez pas à la lecture de ce titre, l'art du tamponnage ne nécessite que très peu de technique ! Et ce, surtout si vous optez pour un tampon automatique... En effet, son utilisation est très simple, en un geste vous aurez imprimé votre cachet sur votre document.

L'art de bien utiliser un tampon concerne donc plutôt la prise en main d'un tampon à encrage séparé tel que le tampon bois, et sur les créations artistiques que vous allez faire avec, telles que la carterie, le scrapbooking ou la décoration de faire-parts.

Illustration sur l'utilisation d'un tampon encreur

Lors de l'achat de votre tampon encreur, la question de la facilité d'utilisation du tampon est importante, mais surtout en lien avec la fréquence d'utilisation de ce dernier. Par exemple, si vous utilisez votre cachet de nombreuses fois par jour, il sera plus pratique d'avoir un tampon facile à prendre en main. Si vous prévoyez de n'utiliser que quelques fois votre timbre, alors la facilité d'utilisation est moins importante, et le tampon bois sera l'option la plus économique.

Commander un tampon encreur

Bien utiliser un tampon encreur

Si utiliser un tampon encreur est très simple, nous allons tout de même vous donner quelques astuces. Le principal enjeu est alors de bien l'entretenir pour toujours avoir des empreintes nettes et visibles. Si vous suivez ces quelques conseils, et que votre appareil est en bon état, vous pourrez même le ré-utiliser avec un nouveau texte ou un nouveau graphisme !

Tamponner avec un tampon bois

Pour utiliser un tampon bois, vous aurez besoin d'un boîtier à encre, aussi appelé tampon encreur. Celui-ci peut être pré-encré dans les coloris classiques des timbres (noir, rouge, vert, bleu), ou vous pouvez l'encrer vous-même avec un flacon de couleur.

Notre premier conseil pour utiliser longtemps votre tampon et son encrier, est de toujours refermer la boite dès que vous avez fini de tamponner. Cela évite à l'encre de sécher sur la mousse.
Notre deuxième conseil d'utilisation est de tester une empreinte sur un brouillon avant de faire votre marquage définitif. Cela vous permet de vous entraîner à bien encrer toute la surface de l'empreinte pour avoir un cachet bien imbibé d'encre et donc complet !
Enfin, il faut essuyer l'encre restante sur le caoutchouc avant de le ranger. Cela évitera que des saletés viennent se coller dessus, et que les prochains marquages ne soient pas nets.

Le plus pratique pour éviter les désagréments liés au rangement des tampons bois, est d'avoir un porte-tampon. Le tampon étant suspendu, la semelle caoutchouc n'est jamais en contact avec d'autres objets qui pourraient l'abîmer.

En suivant ces quelques conseils, vous pourrez utiliser votre tampon pendant longtemps et faire de beaux marquages, nets et propres !

Bien entretenir son tampon encreur Fabisto

L'entretien d'un tampon encreur est très simple : il suffit de nettoyer les tâches d'encre de temps en temps, voir d'enlever les poussières qui peuvent se déposer sur l'empreinte caoutchouc lors du tamponnage.

Si vous prenez soin de votre appareil automatique, vous pourrez le ré-utiliser à l'infini. En effet, si l'empreinte de votre tampon devient moins visible, vous pourrez le recharger en encre, en remplaçant la cassette. Et si vous souhaitez changer son texte, il suffit de commander une nouvelle empreinte et de la positionner sur votre monture en suivant nos conseils.