A chaque catégorie de tampon son utilité

Suivant le type de marquage à réaliser, tous les tampons ne sont pas forcément adaptés, il existe des appareils de marquage spécifique à chaque besoin d'impression. Les tampons encreurs en effet peuvent être classés dans différentes catégories en fonction de leur utilité.

Parmi nos conseils d'achat de tampons, cette partie est essentielle, et vous guidera pour choisir le bon appareil répondant à l'ensemble de vos besoins.

Pour vous donner un aperçu global des types de timbres existants, on peut d'ores et déjà parler des timbres commerciaux, servant à marquer la signature d'une entreprise ou d'une entité sur un document. Ces tampons existent depuis très longtemps et servent simplement à l'identification d'une personne physique ou morale. Parmi les autres sortes de marqueurs vous trouverez des appareils dont le rôle est d'imprimer une date, d'autres dont l'objectif est de classer, d'autres encore prêt à l'emploi servant à qualifier un document (Urgent, Confidentiel, etc.).

Illustration sur les différents tampon pour chaque usage

Des typologies de tampon, mais aussi des options de marquage

Les grandes catégories de tampons peuvent également se diviser en plusieurs typologies, suivant les options de marquage. Dans l'univers des timbres servant à identifier une administration vous trouverez aussi bien des tampons manuels que des tampons automatiques. La sélection de l’appareil doit donc tenir compte de sa destination, mais aussi de son degré d’utilisation. On choisit un modèle automatique ou à encrage indépendant selon l’intensité à donner à son usage.

Le tampon encreur à encrage automatique

Un grand classique celui-ci sert à personnaliser le cachet de sa société et de marquer les documents autant de fois qu’on le désire avec un simple geste. Le marquage obtenu avec un tampon automatique est sur les documents officiels ce qui fait office de signature identifiant une entreprise. Les mêmes textes ou logos peuvent être imprimés indéfiniment sur divers supports, permettant ainsi un véritable gain de temps.

Les marqueurs de date ou tampon à dater

Pour marquer la date, le timbre spécifique est le tampon dateur. Il en existe une très grande variété suivant que l'on veuille marquer uniquement la date ou que l'on souhaite l'accompagner d'autres informations. Ce type de timbre permet par exemple de connaître la date d'expédition d'un pli.

Il existe des dateurs manuels, des dateurs automatique et des systèmes à auto incrémentation de la date. On peut le personnaliser pour marquer la date du jour en modifiant les chiffres et en utilisant le texte du dateur comme « Reçu le » ou « Payé le ». Il suffit d’un simple réglage pour le faire.

Les folioteurs appelés tampons numéroteurs

Ces appareils servent à identifier tous les textes rattachés à un classeur, à lier divers documents concernant une même affaire. Les folioteurs permettent de marquer des nombres qui se suivent, comme dans le cas des billets d’entrée. La marque Reiner est reconnue pour son expertise dans la fabrication des numéroteurs.

Le tampon de poche

Les tampons de poches peuvent dériver de toutes les typologies que nous venons de voir à la différence de leur format. Ils sont spécifiquement conçu pour pouvoir marquer des documents en situation de mobilité.

C'est le produit idéal si l'on a besoin d'emmener avec soi son tampon encreur. Par ailleurs malgré sa petite taille il n'est pas moins personnalisable que les appareils de marquage de plus grosse envergure. C'est un tampon simple, léger et passe partout qui rendra bien des services à tout entrepreneur lors de ses rendez-vous commerciaux.

Les tampons manuels en bois, et systèmes à encrage séparés

Le tampon manuel n'indique pas la destination d'un marqueur mais la manière dont il est utilisé, un peu comme le tampon de poche, à la différence qu'il faut encrer manuellement le tampon avant chaque marquage. Ces tampons qui sont les plus proches de l'ancêtre des systèmes actuels connaissent encore malgré les années beaucoup de succès car malgré la non automatisation de leur système d'encrage, ils demeurent simple à utiliser, ils sont très légers et surtout beaucoup moins onéreux que les tampons ultra modernes.

A l'origine ce sont des tampons bois, mais aujourd'hui ils existent en plastique ou même en plastique à l'apparence bois.

Parmi les tampons manuels ou encore tampons à encrage séparé on peut également trouver des marqueurs de date ou des folioteurs permettant un marquage manuel mais non moins précis sur tout type de support. L'encrage séparé peut se présenter sous différentes couleurs d’encre. Le manuel est obligatoirement accompagné d'un tampon encreur qui désigne le petit boîtier à couvercle pour imbiber l'empreinte avant le marquage.


Avis de nos clients :
4.4/5
par Avis vérifies