Choisir la plaque de son cabinet d’avocat

Tout cabinet d’avocat doit signaler sa présence auprès des passants en apposant une plaque à l’entrée du bâtiment qu’il occupe. Il s’agit d’un moyen très subtil de se démarquer sans faire de la publicité.

Illustration sur les mentions à mettre sur une plaque pour avocat

Que peut-on mentionner sur une plaque d’avocat ?

Le contenu de la plaque professionnelle d'avocat est réglementé par un texte de loi ainsi que par le règlement intérieur national de la profession, applicable à tous les barreaux de France. Sont autorisés :

  • Nom et prénom(s) de l’avocat ainsi que des avocats associés,
  • le titre «avocat» ou la mention «cabinet d’avocats», «avocats groupés», «association d’avocats» ou «avocats associés», en Français et/ou dans une ou plusieurs langues étrangères, ou cabinet secondaire ou principal,
  • le nom de l’association ou du groupement éventuellement accompagné de sa forme juridique,
  • les noms des collaborateurs exerçant à la même adresse,
  • la ou les spécialisations individuelles, obtenues et reconnues par l'Ordre des Avocats,
  • la qualité de médiateur agréé,
  • le logo des avocats, celui du barreau auquel il exerce,
  • des indications utilitaires comme le numéro de téléphone, le nom du site web, téléfax, l’adresse électronique, les horaires de rendez-vous

Les conseils de Fabisto pour bien créer sa plaque

Exemple de plaque d'avocat en laiton doré, spécialisé en droit des affairesSi les avocats peuvent mentionner beaucoup d'informations sur leur plaque professionnelle, nous conseillons tout de même de toujours respecter le code de déontologie, et de créer une plaque sobre.

Ainsi, selon si vous êtes constitués en un groupement d'avocats ou en libéral, sélectionnez les informations principales à faire apparaître sur votre panonceau : nom et prénom, inscription au barreau, coordonnées pour prendre rendez-vous.

Quelle matière pour une plaque d’avocat ?

Pour faire connaître au public votre cabinet d’avocat, il vous faudra certainement une plaque professionnelle. Pour ce qui est de la matière de celle-ci, vous avez le choix entre la modernité avec le plexiglass transparent et l'aluminium doré, ou une plaque traditionnelle en métal brossé plus prestigieuse (laiton, bronze, etc.).

Des solutions imprimées ou adhésives sont également disponibles sur le marché pour un excellent rapport qualité/prix.

L'ordre des avocats conseille aussi de choisir une plaque d’une dimension raisonnable, ce qui se traduit par le format 20 x 15 cm généralement.

Les plaques de signalisation intérieures

Les plaques de signalisation intérieures sont considérées comme nécessaires pour répondre à des obligations de sécurité et d’information, surtout si le bâtiment abritant le cabinet intègre d’autres locaux professionnels. Vous pourrez choisir vos plaques de signalisation intérieures en différentes matières : plexiglas, aluminium, ou acrylique.

Il faut noter que depuis le 1 janvier 2015, pour les établissements accueillants du public, les plaques de signalisation intérieures doivent proposer une écriture en braille, ou des solutions d'information adaptées à tous les handicaps.

Découvrir nos plaques pour professionnels de justice